Stages de citoyenneté

« Le stage de citoyenneté est une sanction pénale prononcée en répression de délits punis d’une peine d’emprisonnement.

Aux termes de l’article 131-5-1 du code pénal, le stage de citoyenneté a pour objet de rappeler au condamné les valeurs républicaines de tolérance et de respect de la dignité humaine sur lesquelles est fondée la société. »

La Ligue de l’enseignement qui se mobilise au côté des acteurs publics pour offrir les conditions pratiques d’une réelle éducation à la citoyenneté démocratique, s’est vu confier par le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation du Cher l’animation des stages de citoyenneté du département.

Les modules de citoyenneté sont destinés aux personnes prises en charge dans le cadre de mesures alternatives aux poursuites ou à l’incarcération, ainsi qu’aux détenu(e)s de la maison d’arrêt bénéficiant d’un aménagement de peine.

Au cours des 4 journées de stage en sessions collectives, les publics placés sous main de justice dans le département du Cher sont sensibilisés :

  • aux valeurs républicaines du « vivre ensemble »
  • aux droits et devoirs liés à la vie en société
  • au fonctionnement de la République
  • aux gestes de premiers secours (diplôme PSC1)

Pour plus d'informations

Bernadette EYGRET

02 48 48 01 00

Éducation aux médias

Avec internet, nouvel espace de socialisation, les sources d’information sont multiples et les modes d’expression ont pris des formes différentes. Les jeunes ont  besoin d’être accompagnés dans ces nouvelles pratiques. Le parcours « s’informer avec les médias sociaux » proposé par la Ligue permet d’approfondir la connaissance des médias, d’enrichir leur esprit critique et de mieux comprendre le traitement de l’information. Il est également proposé aux jeunes de réaliser une production média (radio ou vidéo) qui valorise ainsi leurs connaissances et leurs pratiques maitrisées.

Ateliers radio

La Ligue de l’enseignement accompagne régulièrement des groupes de jeunes à la mise en place de projets citoyens. La radio constitue un outil privilégié car elle permet, autour d’une thématique choisie, de construire collectivement une émission, de développer son esprit critique et de faire passer des messages.

Selon vos objectifs, l’atelier radio peut être :

• Un projet à part entière qui permet à un groupe de jeunes de s’engager dans la réalisation d’une émission radio citoyenne. L’atelier devient un lieu d’expression, de création, de communication.

• Un outil de valorisation d’un autre projet. L’émission réalisée, outil au service d’un projet ou d’une action citoyenne, en devient son fil rouge, un outil de témoignage ou de bilan.

Un enregistrement en studio, et une diffusion sur les ondes de notre partenaire « Résonance » (radio associative à Bourges) constituent l’aboutissement de la démarche.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande.

Plaquette ateliers radio collèges

Plaquette ateliers radio lycées

Pour plus d'informations

Bernadette EYGRET

02 48 48 01 00

Ateliers radio

La Ligue de l’enseignement accompagne régulièrement des groupes de jeunes à la mise en place de projets citoyens. La radio constitue un outil privilégié car elle permet, autour d’une thématique choisie, de construire collectivement une émission, de développer son esprit critique et de faire passer des messages.

Selon vos objectifs, l’atelier radio peut être :

• Un projet à part entière qui permet à un groupe de jeunes de s’engager dans la réalisation d’une émission radio citoyenne. L’atelier devient un lieu d’expression, de création, de communication.

• Un outil de valorisation d’un autre projet. L’émission réalisée, outil au service d’un projet ou d’une action citoyenne, en devient son fil rouge, un outil de témoignage ou de bilan.

Un enregistrement en studio, et une diffusion sur les ondes de notre partenaire « Résonance » (radio associative à Bourges) constituent l’aboutissement de la démarche.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande.

Pour plus d'informations

Bernadette EYGRET

02 48 48 01 00

La Ligue de l’enseignement et la laïcité

Au travers de son histoire, les débats qu’elle a suscités, les exigences qu’elle a posées, l’empreinte qu’elle a laissée dans les textes qui ont abouti à la construction d’une laïcité française, lui confèrent une légitimité à s’exprimer tant sur les principes que sur leurs conditions de mise en œuvre.

Attachée depuis toujours à la promotion de la laïcité, la Ligue de l’enseignement ne peut la laisser utiliser dans le débat aujourd’hui d’une manière parfaitement contraire aux principes qui la fondent et à l’éthique du vivre ensemble qui l’anime. La Ligue de l’enseignement souhaite aider ses militants à conduire ou participer à des débats en direction de nos concitoyens pour éviter l’instrumentalisation de la laïcité à des fins partisanes.

Site de la laïcité – ligue de l’enseignement

Vrai ou faux

1 – On peut interdire un article de presse qui critique une religion en France

2 – La loi du 15 mars 2004 sur l’interdiction du port des signes religieux à l’école s’applique aux élèves

3 – Au nom du principe de la laïcité, un particulier (ou un groupe de particuliers) doit être neutre sur le plan religieux quand il s’exprime publiquement

4 – Depuis « la loi de séparation » de 1905, les cultes doivent être pratiqués en famille, jamais en public

Pour répondre, réfléchir à toutes ces questions, mieux comprendre les enjeux de la laïcité dans notre République, imaginer des actions vers vos publics, pensez à la Ligue de l’enseignement !

Pour plus d'informations

Mélodie ANSBERT-ALBERT

02 48 48 01 00
jeunesse@ligue18.org

Formation Valeurs de la République et Laïcité

Formation gratuite à destination des professionnels et des bénévoles au contact direct des publics et/ou intervenant dans l’espace public

Le cadre de la formation

Le 6 mars 2015, le Comité Interministériel à l’Egalité et à la Citoyenneté a décidé de mettre en oeuvre des mesures répondant aux interrogations des acteurs de terrain concernant les valeurs de la République et notamment l’application du principe de laïcité. L’Etat a donc conçu un kit pédagogique et un dispositif de formation à déployer sur l’ensemble du territoire national.

C’est dans ce cadre que des formateurs habilités de la Ligue de l’enseignement vous proposent une formation, destinée aux acteurs de terrain, en contact direct avec les publics. Elle vise à répondre à leur besoin de qualification et d’accompagnement sur l’application du principe de laïcité dans les situations qu’ils rencontrent au quotidien.

À qui s'adresse cette formation

Cette formation s’adresse à des professionnels et bénévoles:

  • qui sont au contact direct des publics, en tout premier lieu des enfants, jeunes
    et ou habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (animateurs,
    éducateurs sportifs, travailleurs sociaux…)
  • qui interviennent dans l’espace public mais qui n’assurent pas directement
    des fonctions éducatives, d’animation ou d’encadrement (médiateurs, personnels
    des centres sociaux, MJC, gardiens d’équipements ou d’immeubles, agents de
    développement …)

Objectifs de la formation

À l’issue de la formation, les participants doivent être en capacité :
• D’adopter un positionnement adapté à leur situation et au statut de leur
structure
• D’apporter des réponses aux demandes et situations rencontrées dans
l’exercice de leurs fonctions, fondées sur le droit en matière de respect des
principes de laïcité et de non-discrimination, dans une logique de dialogue avec
les populations.

La formation doit permettre aux participants :
• D’acquérir les repères historiques et les références juridiques de base
sur les valeurs de la République et le principe de laïcité
• De confronter leurs pratiques à celles des autres stagiaires et aux apports
d’intervenants experts
• De travailler sur des cas pratiques

La laïcité dans les séjours de vacances

Nos séjours de vacances sont de plus en plus confrontés à des revendications et des comportements liés à des affirmations identitaires ou religieuses. S’il n’y a pas lieu de les exagérer, les problèmes rencontrés doivent être correctement gérés pour qu’ils ne perturbent pas le fonctionnement du séjour en remettant en cause notre projet éducatif.

Aussi, afin d’aider l’encadrement de nos séjours à rechercher les réponses adaptées à des situations qui peuvent être irritantes, en tout cas complexes pour nous qui nous fixons comme objectif d’accueillir tout le monde dans une perspective laïque, le conseil d’administration de la Ligue de l’enseignement a adopté une note précisant les positions de la Ligue pour « le vivre ensemble » de nos séjours.

Ce document n’a pas la prétention d’apporter des réponses toutes faites aux diverses situations. Il veut simplement servir de guide pour analyser des questions posées et aider à apporter des réponses adaptées aux situations concrètes de manière cohérente pour l’ensemble du réseau de la Ligue.

La laïcité dans les séjours vacances

Mouvements et associations défenseurs de la laïcité

5, Rue Samson – 18022 BOURGES CEDEX
Président : Jean-Claude DUBOIS
Email : ccmm18cvdl@wanadoo.fr

2, Allée des Collèges – 18000 BOURGES
Président : Olivier CABRERA
Email : o.cabrera@wanadoo.fr

 

6B, Rue du Pré Doulet appartement 5659 – 18000 BOURGES
Présidente : Danielle LASSOUS
Email : cidf.cher@wanadoo.fr

 

166, Rue du Briou – 18230 SAINT DOULCHARD
Président : Michel LECOMTE

 

Rue Adélaïde Hautval – 18000 BOURGES

 

5, Rue Samson CS70219 – 18022 BOURGES CEDEX
Présidente : Annie QUENET
Email : federation@ligue18.org

 

104, Rue des Ponts – 18100 VIERZON

 

5, Rue Samson – 18022 BOURGES CEDEX
Présidente : Geneviève LAMOTTE
Email : ldh.bourges@ldh.france.org

 

15, Rue G. Baujard – 18400 SAINT FLORENT SUR CHER
Président : Claude LAFON
Email : claude.lafon@gmail.com

 

9, Rue Fernault – 18000 BOURGES
Président : Philippe NOTTIN
Email : p-familial18@orange.fr

tél : 02 18 87 27 64

 

1, Rue Jean-Marie Tjibaou – 18023 BOURGES CEDEX

 

186, Rue Lazenay – 18000 BOURGES

 

Quelques dates sur la laïcité française

1789

  • Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
  • Les représentants du clergé renoncent à leurs privilèges
  • Les biens du clergé sont mis à disposition de la nation

1790 : Vote de la Constitution civile du clergé

1792 : Laïcisation de l’état civil et du mariage. Instauration du divorce

1795 : Première séparation de l’Eglise et de l’Etat

1801 : Concordat signé entre Bonaparte et la pape Pie VII

1802 : Loi relative à l’organisation des cultes

1804 : Promulgation du code civil

1810 : Le Code pénal interdit au ministres du culte de procéder à un mariage religieux s’ils n’ont pas la preuve d’un mariage civil préalable

1816 : Suppression du divorce

1833 : Loi Guizot sur l’enseignement primaire, qui impose à chaque commune d’ouvrir une école publique

1850 : Loi Falloux, qui institue une liberté de création d’établissements d’enseignement

1871 : La Commune de Paris décrète la séparation des Eglises et de l’Etat

1875 : Vote d’une loi sur la liberté de création d’établissements d’enseignement supérieur

1880 : Abrogation de la loi de 1875 et création d’un enseignement en direction des jeunes filles

1881 : Abolition du caractère religieux des cimetières. Loi sur la gratuité de l’enseignement primaire public

1882 : Loi sur l’obligation et la laïcité de l’enseignement primaire public

1884 : La loi Naquet rétablit le divorce. Suppression des prières publiques à l’ouverture des sessions parlementaires

1886 : La loi Goblet interdit aux ecclésiastiques toute possibilité d’enseigner au sein des écoles publiques

1905 : Loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Municipalisation des pompes funèbres

1940-1944 : Le régime de Vichy réintroduit un certain nombre de dispositions antérieures à 1905

1944 : Rétablissement de la légalité républicaine

1946 : Adoption de la constitution de la IVe République, dont le préambule précise que “l’organisation de l’enseignement public, gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir pour l’Etat”

1948 : Adoption des décrets Poinso-Chapuis instituant une aide en faveur des familles nécessiteuses, afin de favoriser la scolarisation des enfants, quel que soit le système d’enseignement choisi

1951 : Vote des lois Marie et Baranger étendant le bénéfice des bourses d’Etat aux élèves de l’enseignement privé, et étendant l’aide de l’Etat aux dépenses de fonctionnement des établissements d’enseignement privé

1958 : Adoption de la Constitution de la Ve République dont l’article 1er précise que “La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale”

1959 : Vote de la loi Debré organisant les relations entre enseignement public et enseignement privé

1977 : Loi Guermeur sur le financement de la formation des enseignants des établissements privés

1984 : Abandon du projet du ministre de l’Education nationale, Alain Savary, qui prévoyait la création d’un grand service public de l’éducation

1989 : Premières manifestations du port du foulard islamique par des élèves au sein d’établissements d’enseignement public. Avis du Conseil d’Etat qui précise les conditions du port de signes extérieurs d’appartenance religieuse et proscrit tout prosélytisme

1993 : Accords Lang-Cloupet concernant le recrutement et la formation des enseignants du privé par les collectivités territoriales

1994 : Le Conseil constitutionnel déclare contraire à la constitution un projet de modification de l’article 69 de la loi Falloux, qui limitait les subventions des collectivités locales aux établissements d’enseignement privé

2004 : Loi sur le respect de la laïcité (port ostensible de signes religieux dans les établissements scolaires publics)

Autres outils

Tous les outils du Cidem sur la citoyenneté “Coll Repères pour éduquer”

Olivier, sur le chemin de la laïcité. “Coll Repères pour éduquer”
Un outil du Cidem et la Ligue de l’enseignement Paris, à commander auprès Mina GASSAMA, gassama@cidem.org

Les éditions Playback autorisent le téléchargement gratuit des numéros spéciaux publiés en hommage aux victimes de l’attentat au journal Charlie Hebdo.

Le Petit quotidien pour les 6-10 ans

Mon quotidien pour les 10-14 ans

L’Actu pour les 14-17 ans

L’Eco pour les 15-18 ans

Sitographie

Quelques sites du réseau de fédérations de la Ligue de l’enseignement consacrés à la laïcité

Le portail de la laïcité

 

 

 

 

 

Fédération d’Indre-et-Loire “la laïcité entre potes”

 

 

 

 

 

Fédération de la Sarthe

 

 

 

 

 

Fédération de Paris

 

 

 

 

 

Union régionale Franche-Comté, un site consacré à la lutte contre les discriminations

 

 

 

 

 

Autres sites

OCCE

 

 

 

 

 

Malles à disposition

 

Cidem

 

 

 

 

 

Le blog Médiapart sur la laïcité

 

 

 

 

 

Dossier Charte de la Laïcité

 

 

 

 

 

Observatoire de la Laïcité

 

 

 

 

 

Un site ressources pour travailler l’éducation aux médias, l’éducation à la paix et particulièrement grâce au dessin de presse

 

 

 

 

 

Pour l’abrogation de la loi Carle – Le CNAL (Comité National d’Action Laïque)

 

 

 

 

 

Dossier de la Ligue de l’enseignement

 

 

 

 

 

Partie dédiée à la charte de la laïcité sur le site de l’Education Nationale

 

 

 

 

 

Ressources du CRAEC sur le thème de la laïcité

Bibliographie

Laïcité, laïcité(s), par Jean-Michel Ducomte, éditions Privat, Collection “Le Comptoir des Idées”, juin 2012

Pour un enseignement laïque de la morale, Eric Favey et Guy Coq, éditions Privat, Collection “Le Comptoir des Idées”, mars 2015

Commande auprès de Marie-Sophie Thiroux : msthiroux@laligue.org

Littérature Enfance et jeunesse

ICI, C’est chez nous, de Stéphane SERVANT et Carole CHAIX, éditions Rue du Monde.

Filmographie

Timbuktu

d’Abderrahmane Sissako (2014)

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans. En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football. Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques. Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée. Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs.

 

Caricaturistes – Fantassins de la démocratie

de Stéphanie Valloatto (2014)

12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes qui défendent la démocratie en s’amusant, avec comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont : Français, Tunisiens, Russes, Méxicains, Américains, Burkinabés, Chinois, Algériens, Ivoiriens, Vénézuéliens, Israéliens et Palestiniens.

 

Iranien

de Mehran Tamadon (2014)

Iranien athée, le réalisateur Mehran Tamadon a réussi à convaincre quatre mollahs, partisans de la République islamique d’Iran, de venir habiter et discuter avec lui pendant deux jours. Dans ce huis clos, les débats se mêlent à la vie quotidienne pour faire émerger sans cesse cette question : comment vivre ensemble lorsque l’appréhension du monde des uns et des autres est si opposée ?

La projection du film Iranien, n’est pas adaptée à tous les publics. Nous recommandons de prendre connaissance du dossier d’accompagnement pédagogique conçu par le collectif Zéro de conduite et qui s’adresse aux enseignants. Ce film peut être travaillé avec des élèves de terminale, en lien avec 2 enseignements : philosophie et éducation civique, juridique et sociales.
Si ce n’est pas un film que l’on peut présenter à tous les tranches d’âge, sa projection peut, en revanche, être proposée dans le cadre d’un débat grand public, et pour ce faire, certains éléments du dossier peuvent servir d’appui.

 

Jimmy’s hall

de Ken Loach (2014)

1932 – Après un exil de 10 ans aux Etats-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s’occuper de la ferme familiale. L’Irlande qu’il retrouve, une dizaine d’années après la guerre civile, s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis… Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l’Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le “Hall”, un foyer ouvert à tous où l’on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. A nouveau, le succès est immédiat. Mais l’influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface.

 

Le Destin

de Youssef Chahine (1997)

“Le Destin s’ouvre sur l’image d’un bûcher, en Languedoc au XIIe siècle, où se consument les livres d’Averroès, ainsi que celui qui les a traduits. Son supplice a lieu sous les yeux de son épouse et de son fils Joseph, lequel s’enfuit en Andalousie où il est accueilli dans la famille d’Averroès. Situé ensuite dans l’Andalousie du XIIe siècle, le film évoque la vie du philosophe Averroès (Nour El Cherif). Nommé Grand Juge (Cadi) de Cordoue, ce sage érudit tente d’alerter le pouvoir sur les dangers du despotisme et de l’intégrisme religieux. Mais, aveuglé par une secte de fanatiques, le calife al-Mansour (Mahmoud Hemida) ordonne l’autodafé des oeuvres du philosophe andalou. Les disciples d’Averroès en font cependant des copies que le fils aîné du calife, Nasser, réussira, après une périlleuse chevauchée, à déposer en Egypte”

Extrait du texte d’Abdelmajid Babakhouya, Regards sur le Moyen Âge : le cinéma arabe à la recherche d’al-Andalus : Le Destin, de Youssef Chahine >> http://babel.revues.org/806?lang=en
Ce document offre d’excellents repères pour animer un échange suite à la projection du film et en abordant différentes thématiques, la place de la culture, des arts, la tolérance, le partage, la liberté de penser… DVD Ligue, disponibles dans les fédérations départementales

 

Vous avez dit laïcité ?

Documentaire de Négar Zoka

Autour de questions concrètes laîques, une promenade dans des écoles, mairies, en entreprise… et des rencontres avec des parents, des élus… On découvrira bientôt tous les non-dits glissés sous le tapis de la laîcité. On verra bien vite comment la laîcité, une valeur essentielle et positive de la République française, est souvent dénaturée pour devenir au mieux le cache-misère d’une société incapable de débattre sereinement, et au pire un instrument d’exclusion.

 

La Séparation

Documentaire-fiction de François Hanss

Les débats de 1905 reconstitués et filmés à l’Assemblée nationale. Pierre Arditi, Jean-Claude Drouot, Claude Rich, Pierre Santini, Jacques Gallo et Michael Lonsdale incarnent Briand, Jaurès, l’abbé Gayraud, Allard, Baudry d’Asson et Doumer.
Avec un making off, des entretiens, des biographies… Coproduction Ligue de l’enseignement La Chaîne parlementaire.

100 ans de laïcité Un DVD interactif avec plus de deux cents séquences dynamiques : présentation de la loi, entretiens avec trente personnalités, un spectacle : le Cabaret de la laïcité, des images, des archives, une bibliographie… Une oeuvre d’éducation populaire.

Emissions radio

La Ligue de l’enseignement de l’Aveyron (12) anime une émission mensuelle “les agités du local”. Celle diffusée le 10 janvier, initialement prévue sur l’omniprésence médiatique des Zemmour/Le Pen, traite de ce thème mais aussi de l’attentat. Interventions notamment de Mokhtar Kachour (ancien inspecteur d’Académie, administrateur de la fédération de l’Aveyron) sur les racines de l’islamophobie, et de Pierre Tournemire sur l’instrumentalisation de la laïcité.
A écouter ici : http://cfmradio.fr/player/?play=emission-em4080_podcast-43385

Articles de presse

Attentat fomenté par les services secrets, coup monté des médias, manigance des “ennemis de l’islam”… Le 7 janvier 2015, les théories conspirationnistes censées élucider l’attentat contre Charlie Hebdo n’ont mis que quelques heures à se répandre sur internet. Comment reconnaître et lutter contre ces explications fantasques ?
http://www.scienceshumaines.com/theories-du-complot-notre-societe-est-elle-devenue-parano_fr_33953.html

Formations

Modules de formations issues de notre Plan national de formation

Ingénierie de formation/Pédagogie

Les fondamentaux de l’éducation populaire

– Appropriation des principaux moments de l’histoire de l’éducation populaire et connaissance des grands courants idéologiques fondateurs : laïque, syndical, catholicisme social… ;
– Repérage des nouvelles initiatives se réclamant de l’éducation populaire (logiciel libre, féminisme, écologie…) ;
– Réflexions sur une politique de l’éducation populaire.
19 et 20 mai 2015

Innovation pédagogique et éducation populaire

– Former, accompagner, tutorer (…) découvrir les différents espaces de formation dans l’éducation populaire ;
– Découvrir toute la légitimité de l’éducation non formelle comme espace d’émancipation individuel et collectif ;
– Aiguiser sa curiosité en direction des pédagogies impliquantes ;
– Rattacher nos valeurs fondatrices (laïcité, respect, émancipation…) à des mises en forme concrètes avec de nouveaux publics ;
– Utiliser le classeur de formation à l’engagement militant de façon concrète et créative ;
– Organiser ses ressources de formateurs, maintenir une veille, entretenir un réseau d’acteurs au sein de la Ligue. du 21 au 23 octobre 2015
Egalité/diversité/laïcité

Formation de formateur(trices) sur le genre

– Maîtriser la notion de genre et ses conséquences concrètes ;
– Comment sensibiliser aux diverses formes de sexisme présentes dans les pratiques quotidiennes ? ;
– Comment lutter contre la diffusion des comportements discriminants ? ;
– Apprendre à organiser une formation sur cette thématique.
du 17 au 18 mars 2015

Maîtriser l’histoire de la pensée laïque et du dialogue interculturel

– Animer des temps d’échange et de formation sur la laïcité ;
– Organiser des séquences éducatives sur la laïcité avec des jeunes notamment dans un cadre scolaire.
du 15 au 16 septembre

Aborder la thématique du genre avec des enfants et des jeunes

– Comment aborder les relations garçons/filles dans le cadre scolaire ? Dans le cadre périscolaire ? ;
– Comment sensibiliser la jeune génération aux diverses formes de sexisme présentes dans les pratiques quotidiennes ? ;
– Comment lutter contre la diffusion des comportements discriminants ?
du 9 au 10 juin 2015

Documents supports

Le guide méthodologique à l’usage des acteurs de la formation. Métiers du sport et de l’animation, prévenir les conduites sexistes (Doc JS)
http://femmes.gouv.fr/wp-content/uploads/2015/01/Metiers-du-sport-et-de-lanimation-prevenir-les-conduites-sexistes-.pdf

 

Contacts

Fatima Akkacha
Tél. : 01 43 58 97 38 – Mail : fakkacha@laligue.org

Charles Conte
Tél. : 01 43 58 97 24 – Mail : cconte@laligue.org

Ressources documentaires

La charte de la laïcité à l’école expliquée aux enfants

 

 

 

 

 

 

 

 

La diversité par la laïcité

 

 

 

 

Promotion de la Laïcité et du Vivre ensemble : avis de l’observatoire de la Laïcité.

 

 

 

 

 

 

 

Vivre la laïcité

 

 

 

 

Olivier, sur le chemin de la laïcité

 

 

 

 

 

Charte de la laïcité à l’Ecole

 

 

 

 

La laïcité pour “faire société”

 

 

 

 

Histoire et Actualité de la laïcité n°1

 

 

 

 

Histoire et Actualité de la laïcité n°2

 

 

 

 

La laïcité dans les séjours de vacances

 

 

 

 

Loi du 9 décembre 1905

 

 

 

 

Laïcité et Gestion du fait religieux dans les structures Socio-éducatives

 

 

 

 

Laïcité et collectivités locales

 

 

 

 

La gestion du fait religieux dans l’entreprise privée

 

 

 

 

Laïcité rapport annuel 2013-2014

Prévention des discriminations

Face à des attitudes et actes de rejet banalisés, décomplexés (homophobie, sexisme, racisme ordinaire), il reste urgent de se mobiliser pour faire évoluer les comportements. En effet, être bienveillant ou se déclarer contre les racismes ne suffit pas: il est nécessaire de lutter contre nos préjugés qui sont le terreau de la production des discriminations.

C’est pourquoi la Ligue développe de nombreuses actions permettant de développer une culture commune de la diversité, en s’appuyant sur la loi, mais aussi sur nos capacité à faire bouger les raisonnements, par l’échange de points de vue, par des apports historiques et scientifiques, et par une pédagogie non moralisatrice, mais impliquante pour les participants.

Nos projets se construisent avec les organismes demandeurs et avec nos partenaires et peuvent ainsi concerner tous les publics (scolaires, habitants, …) et toutes les situations (accueils de loisirs, emploi, sport…)

Egalité filles-garçons

Dès l’enfance, les inégalités entre fille et garçons sont perpétrées par les stéréotypes qui conduisent les adultes (familles, écoles, …) à faire des différences de traitement, souvent malgré eux. Dès lors, l’inégalité devient systémique et se retrouve dans l’orientation scolaire, l’emploi, le logement, les loisirs, la parentalité, assignant trop souvent des rôles en fonction du genre et accentuant ainsi les inégalités.

À la ligue, nous menons des actions éducatives pour permettre à chacun de modifier ce schéma installé et faire reconnaître l’égalité des possibilités, des compétences, entre les hommes et les femmes, du plus jeune âge aux adultes. Nos outils variés (jeux, vidéos, animations) permettent de réfléchir à l’évolution vers ce nouvel équilibre, favorable au mieux vivre ensemble.

Nous nous proposons de tisser cette culture de l’égalité en menant des projets divers pour combattre avec les élèves les stéréotypes de sexe ou les déterminismes d’orientation, lutter contre le harcèlement et améliorer le climat scolaire.

Bonnes pratiques : Créer un contexte général favorable

  • Proposer des méthodes d’animations  interactives qui ouvrent des espaces de paroles avec les élèves en situation de mixité.
  • Diversifier les actions qui permettent de faire un zoom sur la question du vivre ensemble et de la mixité  en l’abordant sous des angles différents et en fonction de la tranche d’âge.
  • Prendre en compte les contraintes de l’établissement  qui peuvent être source d’idées originales
  • Étant partie prenante des instances et projets mis en œuvre à ce sujet, aux côtés d’autres associations et des déléguées aux droits des femmes.

Des propositions modulables

Nous travaillons avec les méthodes actives de l’éducation populaire qui favorisent l’implication de tous et de toutes. Pour favoriser la compréhension et une meilleure appropriation des séances par les jeunes, nous partons de leurs représentations, leurs savoirs, leurs questionnements.

De nombreuses approches sont envisageables.

Aménagement de l’espace récréatif : La cour de récréation, lieu de construction des identifications sexuées.

Ateliers débats, décryptages des stéréotypes : Jeux, ateliers, quiz, créations.

Rencontre de professionnels : Rencontrer des professionnels (sports, arts, sciences) pour découvrir leur parcours et sensibiliser les jeunes à la masculinisation et l’hyper féminisation de certaines filières.

Projets communs pour la mixité : Projet artistique autour du genre, défilé de mode, junior association, impulser un groupe de réflexion  dans le cadre du CVC et CVL…

Les apports des interventions

Grâce à nos interventions débats, rencontres,  ateliers créatifs ou projets d’envergures,  nous nous engageons à :

– Sensibiliser les jeunes aux inégalités hommes-femmes dans notre société.
– Lutter contre les discriminations parmi lesquelles celles fondées sur le genre.
– Participer à une amélioration du climat scolaire.
– Impulser de la réflexion, de l’empathie et de l’engagement.

Les cartes de la fraternité

Né il y a plus d’une dizaine d’années à la suite d’une initiative de la Ligue de l’enseignement en Rhône-Alpes, l’opération “Jouons la carte de la fraternité” est menée aujourd’hui, à l’échelle nationale, y compris dans les DOM-TOM. A cette occasion, près de 200 000 enfants et jeunes adressent chaque année un message de fraternité à des inconnus dans leur département.

Ce message rédigé sur une carte postale reproduisant une création photographique d’un artiste contemporain, ajoute à la portée universelle des images, une dimension plus personnelle. Ce projet simple, poétique et politique est à la croisée de nos actions d’éducation artistique et culturelle et d’éducation à l’égalité dans la diversité. Cette opération permet à la fois de s’initier au débat et à la confrontation d’idées, de forger les outils de lecture de l’image et de vivre l’expérience d’une écriture personnelle. Or explorer la création artistique dans sa force de représentation symbolique du monde et d’interpellation est essentiel à notre époque pour nourrir notre approche sensible des questions de société.

Faire société

Parce que « Faire société » reste un des enjeux primordiaux de notre pays fragilisé, marqué par les injustices, les discriminations, la peur du lendemain, le doute et le repli sur soi, démontrer avec fierté chaque jour la richesse de la diversité culturelle est un défi à relever. Et c’est aux enseignants et aux éducateurs impliqués auprès des fédérations départementales et des unions régionales de la Ligue de l’enseignement, que nous devons année après année la réussite de « Jouons la carte de la Fraternité ». Cette campagne s’inscrit pleinement dans la mise en œuvre d’une politique culturelle de la Ligue de l’enseignement redéfinie dont l’une des quatre priorités est celle de « la reconnaissance réciproque des cultures en égale dignité, et de leur diversité, sur la base du respect des droits humains ».

Pour commander gratuitement les cartes postales :

02 48 48 01 00
federation@ligue18.org

Pour plus d’information, contactez l’adresse suivante :

education@ligue18.org

02 48 48 01 00

Le dispositif du Service Civique

Le service civique permet à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap,de consacrer 6 à 12 mois à une mission d’intérêt général, au sein d’une association affiliée ou d’une collectivité publique.

Avec un contrat d’engagement d’au moins 24h par semaine (ou l’équivalent sur la durée du contrat) et accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

Vidéo pour découvrir le Service Civique

L’engagement en volontariat Service Civique vise à :

  • Mobiliser les jeunes sur des causes utiles pour la société, complémentaires de ce que font les professionnels salariés des associations et des pouvoirs publics
  • Donner à ces jeunes un cadre d’engagement permettant de s’épanouir.
  • Proposer des actions accessibles à tous les jeunes, notamment les moins qualifiés.
  • Renforcer notre cohésion nationale : fibre civique active ; cadre de rencontre et de découverte des différences ; notion de brassage et de diversité

www.service-civique.gouv.fr

Le service civique à la Ligue de l’enseignement

Depuis la création en 2010 du service civique, la ligue de l’enseignement dispose d’un agrément national délivré par l’Agence du service civique, délégué aux Fédérations départementales, qui permet à toutes nos structures affiliées d’accueillir un ou plusieurs volontaires. Nous défendons un service civique qui ne fragilise ni l’emploi, ni le bénévolat ; et qui doit être une plus-value pour le monde associatif. Notre engagement est de faire du service civique un levier pour l’insertion, l’éducation la citoyenneté et la solidarité internationale.

Nous garantissons donc un « Service Civique » de qualité à travers le respect de notre charte national qui prône :

• Un double accompagnement des volontaires : référent service civique et le tuteur désigné de la structure,
• Un accompagnement au projet d’avenir,
• L’offre d’un espace de citoyenneté et d’engagement pour les jeunes,
• La formation et l’accompagnement des tuteurs.

Futur(e)s volontaires

Comment le devenir ?

Vous avez entre 16 et 25 ans, jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap, vous souhaitez faire l’expérience de l’engagement volontaire : retrouvez l’ensemble des missions sur le site de l’Agence du Service Civique (ASC) :  https://www.service-civique.gouv.fr/

Pour candidater, il vous faut créer un compte puis candidater sur les missions qui vous intéressent.

Tes droits / ton statut

  • Une indemnité de 473,04 euros par mois est directement versée au volontaire par l’État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
  • Une indemnité complémentaire de 107,58 € par mois est versée par la structure d’accueil correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)
  • Une bourse sur critères sociaux de 107,68 euros par mois supplémentaire, si vous appartenez à un foyer bénéficiaire du RSA, ou que vous êtes titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon.
  • Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale.
  • L’indemnité de Service Civique est entièrement cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et l’Aide au Logement.
  • Un accès à des tarifs préférentiels.
  • Cumul de 20 heures de droits à la formation sur votre compte d’engagement citoyen.

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquer ici.

Ton accompagnement

Le Service Civique, c’est la possibilité de vivre de nouvelles expériences, de t’ouvrir à d’autres horizons, une opportunité de développer ou d’acquérir de nouvelles compétences.

  • Un accompagnement dans la mission grâce à un tuteur désigné dans la structure d’accueil
  • Un accompagnement à la réflexion, à la définition et à la préparation de son projet post service : son projet d’avenir (travail sur les compétences, découverte de métiers, repérage d’espaces d’information, un travail sur des outils de recherche d’emploi, faire prendre conscience du réseau constitué, relai vers d’autres interlocuteurs jeunesse).

Tes formations

Formation Civique et Citoyenne (Deux jours obligatoires)

Durant la durée de ta mission en Service Civique, la Ligue de l’enseignement s’engage à t’accompagner dans ton cheminement personnel : contribuer à renforcer ton sens civique et te  sensibiliser aux enjeux de la citoyenneté.

Tu auras accès à deux jours de Formations Civiques et Citoyennes (FCC).

Ces journées permettent de prendre du recul par rapport à ta mission, de rencontrer d’autres volontaires et d’échanger sur des sujets dépassant le cadre de vos missions et de partager des outils.

Le référentiel des thèmes de l’Agence du Service Civique permet d’aborder une très grande variété de sujets : lutte contre les discriminations, mobilité internationale, développement durable, égalité Femme/Homme.

Le programme est élaboré en fonction des centres d’intérêt des volontaires et des domaines d’expertise de la fédération ou des structures affiliées.

PSC1

Une journée de formation à l’apprentissage des gestes de premier secours.

Paroles de volontaires

Futures structures d’accueil

Donnez de l'élan à vos projets !

Structure affiliée, vous pouvez bénéficier de l’agrément service civique de la ligue de l’enseignement. Il vous donne la possibilité de confier une ou plusieurs missions d’intérêt général à des jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme : seule compte la motivation !

Indemnisés par l’Etat, les volontaires consacreront 6 à 10 mois aux projets de votre association.

Ni sous-emploi, ni concurrent au bénévolat, le volontariat renforce la vie associative et constitue, pour tous les jeunes, une opportunité d’acquérir une expérience qui a du sens.

Votre engagement

En accueillant un volontaire, votre structure s’engage à :

  • Ouvrir le service civique à tous les jeunes,
  • Veiller à ce que le volontariat ne fragilise ni l’emploi ni le bénévolat,
  • Lutter contre la précarité des jeunes,
  • Donner aux jeunes les moyens d’être acteurs de leur mission,
  • Accompagner les volontaires,
  • Faire participer pleinement les volontaires à la vie d’un mouvement,

Notre fédération départementale accompagne votre structure dans la mise en pratique des engagements de cette charte.

Notre accompagnement

La ligue de l’enseignement se charge de toutes les démarches pour que votre association puisse se concentrer sur le projet et l’accompagnement du volontaire :

  • En vous aidant à recruter et à définir la mission du volontaire dans tous les domaines : environnement, éducation, sport, culture, citoyenneté, solidarité,
  • En prenant en charge le suivi administratif et financier de la mission, dans le cadre d’une convention de partenariat avec votre association. Il ne reste qu’à votre charge l’indemnité complémentaire (107,58 €) versée aux volontaires
  • En proposant à vos bénévoles et salariés des formations pour les tuteurs des volontaires : mieux cerner l’esprit et le cadre spécifique du Service Civique, identifier leur rôle de tuteur vis-à-vis des jeunes volontaires, préparer l’accueil, l’encadrement et la formation du volontaire,
  • En organisant la formation civique et citoyenne des volontaires tout en leur permettant de rencontrer d’autres jeunes engagés
  • En mettant nos savoir-faire à disposition des volontaires qui souhaiteraient commencer un parcours professionnel dans les métiers de l’animation, du sport, du tourisme ou de la formation,

Vous hésitez encore à expérimenter le dispositif Service Civique dans votre structure, voici un outil qui peut vous aider à prendre votre décision.

Fiche d’entretien

 

Votre formation

Les Formations des Organismes d’Accueils (FOA)

Pour répondre aux exigences du Service Civique universel, ouvert à tous les jeunes, l’accompagnement des structures d’accueil qui déploient le dispositif est indispensable.

L’objectif est de garantir un Service Civique de qualité en proposant un accompagnement avec des modules qui s’adressent à tous les organismes d’accueil et abordent les différentes étapes du dispositif : du démarrage du projet d’accueil jusqu’au bilan annuel et au renouvellement d’un agrément.

Pour répondre à cet objectif ambitieux, nous proposons un accompagnement sous forme de parcours adressé à tous les acteurs des organismes d’accueil concernés par le Service Civique.

Les différents modules sont animés selon une méthode interactive : mises en situation, études de cas, échanges entre tuteurs, débats, conseils pratiques…

Parcours type du Service Civique

Journée de démarrage Service Civique

Type : en présentiel – à distance – à l’international
Public : Gestionnaires d’agrément, relais territoriaux, gestionnaires RH et toutes autres personnes concernées par l’accueil de volontaires mais n’assumant pas nécessairement les fonctions de tuteurs, tuteurs souhaitant maîtriser les aspects administratifs et réglementaires.
Objectif : Comprendre et maitriser l’esprit, le cadre administratif et réglementaire du Service Civique.

Les ateliers de découverte du rôle du tuteur

Type : en présentiel
Public : Nouveaux tuteurs n’ayant jamais accompagné de volontaires, tuteurs ayant déjà commencé à accueillir des volontaires sans être formés, gestionnaires des organismes d’accueil.
Objectif : Comprendre la fonction de tuteur et identifier ses différents rôles auprès des volontaires

Les ateliers d’accompagnement aux étapes successives de la mission

Type : en présentiel
Public : Tuteurs expérimentés, tuteurs ayant déjà participé à un atelier de découverte du rôle de tuteur, gestionnaires d’agrément et autres personnes impliquées dans l’accueil de volontaire à une étape donnée.

Mobilisation de volontaires

Objectif : Comprendre comment organiser un recrutement spécifique permettant une réelle accessibilité à tous.

Accompagnement du volontaire pendant la mission

Objectif : Savoir accompagner un volontaire au quotidien dans la mise en œuvre de sa mission et établir une relation de confiance avec lui.

Projet d’avenir et bilan nominatif

Objectif : Appuyer un jeune dans la valorisation de son expérience de Service Civique et la préparation de l’après.

Conception d’une formation civique et citoyenne de qualité

Objectif : Concevoir une formation civique et citoyenne de qualité.

Les ateliers d’accompagnement aux étapes successives de la mission à l’étranger

Type : en présentiel
Public : Tuteurs expérimentés, tuteurs ayant déjà accompagné des volontaires effectuant leur mission à l’étranger et/ou ayant déjà participé à un atelier de démarrage du dispositif, gestionnaires d’agrément et autres personnes impliquées dans la gestion des volontaires à une étape donnée.

Mobilisation de volontaires

Objectif : Comprendre comment organiser un recrutement spécifique permettant une réelle accessibilité à tous des missions à l’étranger.

Préparation au départ et accompagnement du volontaire pendant la mission à l’étranger

Objectif : Comprendre et s’approprier les spécificités du rôle du tuteur dans l’accompagnement de volontaires en mission à l’international.

Projet d’avenir et réalisation du bilan de fin de mission – mission internationale

Objectif : Appuyer un jeune dans la valorisation de son expérience de Service Civique et la préparation de l’après.

Webconférence pour les accompagnateurs de volontaire en mission à l’étranger

Type : à distance
Public : Accompagnateurs dans les organismes tiers à l’étranger qui accueillent des volontaires en Service Civique.
Objectif : Comprendre et maitriser l’esprit, le cadre du Service Civique et les engagements de l’organisme tiers à l’étranger dans le cadre d’accueil de volontaires en Service Civique.

Les ateliers d’accompagnement des organismes d’accueil

Type : en présentiel
Public : Organismes d’accueil déployant un nombre important de volontaires : gestionnaires d’agrément, relais territoriaux des organismes agréés, gestionnaires RH et toutes autres personnes concernées par l’accueil de volontaires.

Organiser et animer le Service Civique au sein d’un organisme d’accueil

Objectif : Prévoir l’animation et le pilotage du Service Civique dans son réseau. Penser à une communication interne autour du dispositif et identifier une chaîne d’acteurs et de responsabilités associées.

Améliorer la qualité du Service civique au sein d’un organisme d’accueil par l’évaluation

Objectif : Déployer un Service Civique de qualité. Mettre en place des indicateurs qualité et s’auto évaluer.

Tout savoir sur les ateliers

À qui s’adressent ces ateliers ?

  • A toute personne désignée comme tuteur d’un ou plusieurs volontaires en Service Civique, quel que soit l’organisme d’accueil.
  • Les gestionnaires d’agrément des organismes d’accueil.
  • Toutes les personnes qui sont en lien avec le dispositif Service Civique que ce soit pour la partie administrative, l’accompagnement du jeune, le développement etc…
  • Les tuteurs d’un ou plusieurs volontaires en service civique à l’étranger.

Combien ça coûte ?

Les sessions sont prises en charge par l’Agence du Service Civique et proposées gratuitement à tous les organismes d’accueil.

Vous êtes organisme d’accueil et vous souhaitez faire participer votre équipe à ces ateliers ?

A partir de 10 personnes mobilisées, vous pouvez organiser des sessions dédiées. Pour plus d’informations contacter foaprivee@hotmail.com

Des modules spécifiques sont à destination des tuteurs de l’Education Nationale, contacter le référent Service Civique de votre Rectorat pour en savoir plus.

Des Grands Programmes pour renforcer et diversifier le développement du Service Civique

La Ligue de l’enseignement lance en 2017 plusieurs « grands programmes ». Leur particularité ? Structurer autour de grands enjeux de société des missions de service civique clés en main, des formations pour les volontaires, des partenaires opérationnels et une visibilité particulière à échelle nationale. L’ensemble de ces grands programmes s’adresse exclusivement aux fédérations départementales et, par leur biais, à leur réseau de structures d’accueil affiliées.

D-codeurs, des volontaires engagés pour l’inclusion numérique

Ce premier grand programme permet à des jeunes de s’engager pour favoriser l’inclusion numérique, et auprès de trois publics prioritaires : les populations peu connectées, les seniors, et les publics scolaires et périscolaires. Ce programme s’inscrit dans la droite ligne des D-clics Numériques et bénéficie de l’ensemble des ressources proposées par ce projet coordoné par la Ligue de l’enseignement.

VTT : Volontaires Tout Terrain

Les missions sportives ne sont pas en reste car la Ligue de l’enseignement et son secteur sportif multisports affinitaire l’UFOLEP ont co-construit un programme à destination des associations affiliées nommé « Volontaires Tout Terrain ». Ce grand programme est composé de deux axes :

  • Favoriser et promouvoir la dimension citoyenne des événements sportifs
  • Accompagner la diversification des pratiques sportives

Les Volontaires Tout Terrain, en contact avec la population et en lien avec les bénévoles, sont les ambassadeurs au sein des clubs et des comités Ufolep de pratiques sportives plus inclusives et écoresponsables.

En Toutes Lettres

Ce tout dernier grand programme permet à des volontaires en Service civique et des bénévoles de s’engager dans des associations de leur territoire pour transmettre le plaisir des mots au plus grand nombre. Ils interviennent auprès de personnes de tout âge, dans les quartiers et les communes rurales, dans les hôpitaux, les prisons, les maisons de retraite. Une double mission :

  • Offrir à tous la capacité de s’exprimer et de prendre la parole en public
  • Créer des lieux de lecture publique pour favoriser les rencontres avec la lecture sous toutes ses formes, provoquer des sociabilités, rompre les solitudes et stimuler l’écriture et l’expression.
    Dossier de presse

Développer l’engagement des jeunes en milieu rural

Vous souhaitez accueillir un/e jeune dans votre association ?
Le dispositif Service Civique lui permet de s’engager à vos côtés.
Un espace a été créé pour les volontaires des structures et associations du territoire, vous aimeriez en savoir plus ?
La Ligue et le tiers-lieu « au grès des ouches » vous accompagnent !

Télécharger la plaquette

Contact

Pour toute demande autour du Service Civique, contacter l’adresse email suivante :

Ligue du Cher (18)

servicecivique18@ligue18.org
02 48 48 01 00

Ligue d'Eure-et-Loir (28)

j.dubos@ligue28.org
02 37 84 02 84

Ligue de l'Indre (36)

Céline THOMAZON
ressourcesfol36@gmail.com
02 54 61 34 31

Ligue d'Indre-et-Loire (37)

LATAPY Alexandra, Déléguée Education Jeunesse :
alatapy@fol37.org ou 06.80.55.87.58

BENOID Fanny, accompagner et animer le réseau des structures d’accueil :
fbenoid@fol37.org ou 06.45.13.90.56

CHEVALIER Mathilde, accompagner et animer le réseau des volontaires :
mchevalier@fol37.org ou 06.37.43.03.78

Ligue du Loir-et-Cher (41)

crib@laligue41.org
02 54 43 40 12

Ligue du Loiret (45)

jeunesse@laligue45.fr
02 38 62 75 37